Stéphane Rideau  "notre paradis" de Gael Morel  sortie le le 28 septembre 2011


  

   Stéphane Rideau va incarner Georges Brassens jeune dans un téléfilm pour France 2, dont le tournage commence lundi. Ce biopic intitulé La Mauvaise réputation . Le téléfilm, écrit par Eric Kristy et dont la réalisation a été confiée à Gérard Marx, traitera de la jeunesse de l'artiste et plus particulièrement sur ses années de 18 à 30 ans, avant qu'il ne devienne célèbre : des années fondamentales pendant lesquelles il a forgé son caractère (et laissé pousser sa moustache). C'est Stéphane Rideau qui a été choisi pour incarner Georges Brassens à l'écran. A ses côtés, on retrouvera Marie-Anne Chazel, Bruno Lochet ou encore Didier Pain. Les scènes se tourneront à Paris et Sète.

 

   

   Stéphane Rideau tourne "S’enfuir avec toi "
Réalisé par Gaël Morel
Avec Stéphane Rideau, Béatrice Dalle, Dimitri Durdaine
Long-métrage français . Genre : Drame
Année de production : 2010
Distributeur : Alfama Films (ex-Alma Films)
Synopsis : Vassili, prostitué vieillissant aux pulsions criminelles, trouve un jeune homme inanimé dans le Bois de Boulogne et le recueille chez lui.
Les deux hommes, devenus complices et amants, se prostituent ensemble et volent leurs clients. Mais peu à peu, l’étau se resserre suite aux menaces de représailles et le couple doit fuir Paris précipitamment. La cavale commence…
Gaël Morel et Stéphane Rideau (César du meilleur espoir masculin) ont joué ensemble dans Les roseaux sauvages le superbe film d’André Téchiné, puis le premier a dirigé le second dans Première neige, A rebours, A toute vitesse et Le clan.
On attend aussi le film Les Hommes libres, d'Ismaël Ferroukhi avec Tahar Rahim , Mahmoud Shalaby la sortie est prévue le 28/09/2011 Synopsis : Paris, 1942. Les hommes libres est basé sur l'histoire vraie de Si Kadour Ben Ghabrit, le recteur de la Mosquée de Paris, qui a protégé des juifs et des résistants. Younes, un jeune Maghrébin vivant du marché noir, est contraint par la police de surveiller la mosquée. Il rencontre le chanteur juif algérien Salim Halali, qui se réfugie à la mosquée en se faisant passer pour un musulman

    01.jpg

 

le 12 juillet soirée à la ménagerie

galeriepetit120707.gif                              lamenagerieisbackjeudi12juillet2007160.jpg

 

Match de gala au profit de Sol En Si

pfg11.jpg pfg15.jpg 

 

le  29 avril 2007, il y a eut le  match qui opposait Musifoot (Arthur Jugnot, Stéphane Rideau…) à Paris Foot Gay (Salim Kechiouche…), match qui avait eu lieu dans l’après-midi en faveur de Sol en Si, arbitré par Francis Lalanne et remporté par le PFG         

    

A propos du film "presque rien"

:Le sujet du film n'était pas de raconter la formation d'un couple puis son évolution. Je ne voulais pas faire l'historique d'une relation avec toute la psychologie que cela suppose. Je voulais vraiment prendre une personne à un moment de sa vie où elle est encore en construction, et la suivre un temps. Mathieu est dans une période de déséquilibre : il doit s'affranchir de sa famille, quitter l'adolescence alors qu'il fait la découverte de son homosexualité et du sentiment amoureux. Tout cela se mêle et le déstabilise, d'autant plus que l'on sent un passé familial assez lourd : un père absent, une mère dépressive, un frère mort… Lui-même a une propension à la mélancolie et la dépression assez forte… Mon travail tourne essentiellement autour de l'idée du portrait : prendre un individu et tenter de mettre en images son paysage intérieur, on pourrait presque appeler ça l'espace du dedans. Et le récit éclaté du film, mêlant sans cesse présent et passé, me permet de mieux m'approcher de cela. Sébastien Lifshitz, Réalisateur, extrait du dossier de presse


FRANCIS HUSTER en tournage à DEAUVILLE

Le vrai coupable (2 x 65')
Adaption du roman Not Guilty de Patricia Mac Donald par Francis Huster.
Un flic conscienscieux et une juge d'instruction coriace enquêtent sur les morts successives des deux époux d'une jeune institutrice...
avec à ses côtés Jean-Pierre Cassel, Linda Hardy et Marine Delterme. et Stéphane Rideau ?


Rideau et Zaccaï preneurs d'otage
Tournages ,  11 Février 2005

Stéphane Rideau et Jonathan Zaccaï seront les antihéros de "En roue libre", une comédie policière de Frédéric Graziani à laquelle participeront également Bernard Giraudeau et Marthe Keller.


1 Stéphane Rideau retrouve le réalisateur Frédéric Graziani . Après Le Cadeau d'Elena , les deux hommes collaboreront sur un nouveau projet : une comédie policière intitulée En roue libre . Ayant d'abord eu pour titres Les Acharnés et Liamone, le pacte , ce film produit par la société Ciné Nominé réunira devant la caméra du cinéaste-scénariste Jonathan Zaccaï , Bernard Giraudeau et Marthe Keller .

Un paraplégique plein de ressources

Jonathan Zaccaï et Stéphane Rideau interpréteront respectivement Jo (rôle pour lequel était pressenti au départ Frédéric Diefenthal ) et Richard, deux marchands ambulants, qui, dans le sud-ouest de la France, sont témoins d'un braquage. Un sac d'argent tombe à leurs pieds. Ils s'en emparent et prennent en otage Max ( Bernard Giraudeau ), un paraplégique qui se révèlera plein de ressources.
Guillaume Martin avec Le Film Français